LE FORUM DE LA COMMUNAUTE RP DEMENAGE : http://swtor-rp.fr/forum/index.php
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr

Aller en bas 
AuteurMessage
Valence



Messages : 421
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 31

MessageSujet: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   Mar 16 Fév - 15:23

Je ne sais pas si c'est la bonne section, mais j'ai traduit la plus grande partie de la page wookieepedia sur la Force, comme promis. Je pense que ça pourrait s'avérer extrêmement utile pour beaucoup afin de se retrouver dans le sac de noeuds inextricable qu'a tendance à constituer la Force., surtout dans le contexte de SWTOR.

( à épingler quelque part ? )


_____________________________________________________________________________


La Force


"La Force est ce qui donne au Jedi son pouvoir. C'est un champ d'énergie créé par toute vie. Il nous entoure, nous pénètre, et relie la galaxie en un tout unique."
- Obi-Wan Kenobi

La Force était un pouvoir métaphysique, symbiotique et ubiquitaire qui tenait une importance énorme autant pour les ordres monastiques Jedi et Sith. La Force était entendue dans plusieurs aspects différents, incluant dans pour autant y être limitée, le Côté Lumineux, le Côté Obscur, la Force Unifiée et la Force Vivante. Les deux premiers aspects se souciaient de l'entité morale de la Force dans ses différentes manifestations. Le côté lumineux de la Force constituait sa facette de compassion, de courage, de soin, de bénévolat, tandis que le côté obscur de la Force jouait la corde de la haine, de la peur, de l'agression et de la malveillance. Ces deux derniers aspects étaient définis par deux philosophies Jedi dominantes : la Force Unifiée, embrassant essentiellement l'espace et le temps dans leur entièreté alors que la Force Vivante tournait autour de l'énergie du vivant. Même si la Force était considérée ainsi par la plupart, il n'y avait aucune habilité spéciale ni pouvoir uniquement utilisable par un adepte de l'un ou l'autre côté en question ; la Force existait partiellement au sein des formes vivantes qui l'utilisaient, et tirait son énergie de leurs émotions.

Quelques êtres sensibles, plus particulièrement les Sith, croyaient que le côté obscur de la Force était plus puissant que le côté lumineux., mais il était pourtant possible que le côté obscur fut simplement plus attirant aux yeux de ses utilisateurs (ou désiraient l'utiliser). D'autres imaginaient la Force comme une entité capable de pensées intelligentes, presque comme une sorte de dieu. Anakin Skywalker, dont on pensait la conception par la Force elle-même, pourrait en être la preuve ; si cette croyance est correcte, il pourrait apporter du crédit à une vision de la Force comme une entité consciente.

Même si on pensait que la Force coulait à travers chaque être vivant, elle pouvait seulement être ressentie et utilisée par les êtres décris comme « Sensibles à la Force » [ndt : Force Sentitives]. Cette sensibilité à la Force était corrélée par, et parfois attribuée à, un grand nombre de micro organismes internes appelés midi-chlorelles/midi-chloriens [ndt : midi-chlorians, j'ai déjà vu les deux] qui circulaient dans le sang de tout être vivant : plus leur nombre était élevé, plus le potentiel de l'individu à manipuler la Force était grand, bien qu'il ait existé quelques exceptions à cette règle. Les êtres sensibles à la Force étaient capables de s'immiscer dans la Force afin d'effectuer des actes d'agilité exceptionnelle ou inaccessibles à d'autres individus tout en contrôlant et en modelant le monde autour d'eux. Ces habilités étaient parfois décrites comme « avoir une très forte aura/présence dans la Force ».



Le côté lumineux de la Force

"Un Jedi utilise la Force pour la connaissance et la défense. Jamais pour l'attaque."
- Yoda

Le côté lumineux de la Force comprenait l'idéal du bien, de la dévotion, et de la guérison. Les adeptes du côté lumineux s'efforçaient de vivre en harmonie avec leur environnement, agissant avec sagesse et logique plutôt que par la colère et des jugements hâtifs. Dans le but d'achever cette harmonie avec le côté lumineux, ses praticiens méditaient souvent afin de se purger de leurs émotions, en particulier les mauvaises comme l'agression, la peur, la colère et la haine, car celles-ci étaient considérées comme l'apparat du côté obscur.

L'Ordre Jedi était le plus grand groupe d'adeptes et de professeurs du côté lumineux, et s'efforçait de maintenir la paix et la justice à travers toute la galaxie. Les valeurs du côté lumineux prenaient leur apogée dans le Code Jedi. Les Jedi acceptaient l'existence des deux côté de la Force : le côté obscur, et le côté lumineux. Un adepte du côté lumineux essayait de vivre en harmonie avec son entourage. Confiance mutuelle, respect, et la capacité de former des alliances octroya aux Jedi leur avantage principal sur les Sith. Par contraste, un suivant du côté obscur utilisait habituellement le côté obscur de manière égoiste. L'utilisation du côté obscur de la Force était interdit au sein de l'Ordre Jedi, et était strictement considéré comme le domaine de la Sith.

Les Jedi traditionnels s'appliquaient à conserver la Force « équilibrée ». Ils tentèrent d'arriver à ce résultat en détruisant la Sith et en reniant le côté obscur – essentiellement en restaurant la Force à ce qu'ils considéraient comme son état naturel, voyant le côté obscur comme une forme de corruption. Ceci impliquait donc la purge systématique des émotions négatives comme l'agression, la colère et la haine, étant donné qu'ils menaient aisément au côté obscur. A l'opposé, les émotions positives comme la compassion et le courage nourrissaient le côté lumineux de la Force. Le Code Jedi comparait les deux types d'émotions et apportait conseil sur l'utilisation éthique de la Force.

La passion était considérée comme dangereuse, étant donné qu'elle pouvait entretenir de fortes émotions capables de déséquilibrer les Jedi et les conduire sous les griffes du côté obscur. L'amour était assez curieusement vu comme quelque chose que Jedi comme Sith évitaient. Alors que les Jedi épousaient un sacrifice unanime, ouvert, large et empathique pour tous les êtres vivants, l'amour pour un autre être – romance, un amour possessif par nature – fut évité dans l'Ordre Jedi post-Ruusan (-1000 BBY, Dark Bane, à -19 BBY, Dark Vador). Tous types de possessions fut également évitée lors de cette réforme de l'ère Jedi, la seule exception étant les vêtements et le sabre laser du Jedi. Les Jedi voyaient l'amour comme un danger duquel il valait mieux se tenir à l'écart. Alors que la passion qui pouvait provenir de l'amour pouvait mener à la haine et à la colère – comme Anakin Skywalker le démontra en devenant un Sith à cause de son amour pour Padmé Amidala – elle pouvait également mener à la pitié, à l'empathie, et au sacrifice de soi, émotions que les Sith ne voyaient pas d'un bon oeil, comme le démontra Dark Vador en se sacrifiant pour sauver son fils de l'emprise de l'Empereur à la fin de sa vie, amenant ainsi équilibre à la Force.



Le côté obscur de la Force

"La Force du côté obscur repose avec le pouvoir personnel. La Force vient de l'intérieur. Tu dois apprendre à puiser dedans toi-même. Je ne serai pas tout le temps là pour te montrer."
- Dark Bane à son apprentie.

Le côté obscur de la Force était considéré par les Jedi comme une engeance de la peur, de la haine, de l'agression, et de la malveillance envers tout être vivant. De telles émotions semblaient accroître la puissance et les capacités d'un utilisateur du côté obscur, lui octroyant un chemin vers la puissance personnelle ainsi que la destruction ou le contrôle de toute opposition à sa volonté. Il était généralement admis que l'utilisation du côté obscur de la Force était extrêmement addictif. Les Jedi du côté obscur étaient connus sous le nom de « Jedi Sombres », ou « Jedi Noirs ». Quelques Jedi de l'Ordre, tels que Jaden Korr ou Kyle Katarn, pouvaient utiliser des pouvoirs du côté obscur.

"L'appel du côté obscur est puissant : Rosh a résisté, et tu peux également le faire !"
- Kyle Katarn à Jaden Korr

Le Seigneur Noir Dark Bane considérait la Force comme une entité finie, et donc idéalement d'utilisation exclusive par le Seigneur Noir lui-même. Il élimina les traditions Sith consistant à avoir un vaste nombre de Sith au même instant, se focalisant à concentrer le côté obscur de la Force en deux individus : le maître Sith et son apprenti(e). Cette tradition, ou « Règle des Deux », fut un millénaire plus tard légèrement revue par la Maîtresse Noire Lumiya, suivant la mort de Dark Sidious et de Dark Vador en l'an 4 ABY (les seigneurs siths du moment sous la règle des deux). La règles des deux fut ensuite rejetée par Dark Krayt, qui institua la Règle de l'Unité, utilisant l'unité en se référant à l'Ordre Sith lui-même, enrôlant beaucoup de séides, d'acolytes et d'adeptes, ainsi que plusieurs seigneurs, tous conduits par un seul Seigneur Noir de la Sith (ou Seigneur de l'Épouvante). Dark Krayt croyait donner aux Sith et à leur pouvoir un but, au contraire de Dark Bane qui pensait que son pouvoir était son propre but. La règle de l'unité appela à la coopération et même à un certain degré de loyauté entre les Sith. Malgré cela, la règle de l'unité ne représenta pas la Sith comme une entité, et Krayt fut même considéré comme un hérétique par les holocrons de Dark Bane, Dark Nihilus et Dark Andeddu.



La Force Vivante

"Les voies de la Force Vivante dépassent notre entendement... Mais ne craignez point. Vous êtes entre les mains de quelque chose bien plus grand et meilleur que ce que vous pouvez imaginer. "
- Qui-Gon Jinn

La Force Vivante était une compréhension pariculière de la Force, acceptée par la majorité des Jedi au cours des ages. On considérait la Force Vivante comme présente dans chaque être vivant, les environnant et les pénétrant, connectant ainsi chacun d'entre eux avec les autres. Les Jedi croyant en la Force Vivante se reposaient sur leurs instincts et étaient à l'écoute de tout le monde du vivant autour d'eux. Ils étaient conscients du futur et des possibles conséquences de leurs actions, mais restaient concentrés sur le présent. La Force Vivante étaient considérée comme potentiellement lumineuse comme obscure. Les Jedi devaient être à chaque instant vigilants quant à leurs actions afin d'éviter la tentation du côté obscur. En suivant les préceptes de la Force Vivante, plusieurs Jedi furent capables de retenir leur identité après une mort physique, devant « un » avec la Force et capables de se manifester comme des fantômes de la Force. Les artisans de la Force Vivante comme Qui-Gon Jinn épousèrent l'idéal du « vivre dans l'instant », se reposant lourdement sur leur instinct et se concentrant plus sur leur sensibilité au vivant plutôt que d'accomplir leur destinée, qui était l'un des principes fondateurs de la philosophie de la Force Unifiée.



La Force Unifiée

"La réalité est qu'il n'y a seulement la Force. Elle est bien au dessus de concepts aussi insignifiants que le positif et le négatif, le noir et le blanc, le bien et le mal."
- Dark Sidious

Le concept de la Force Unifiée trouva moins de supporteurs au sein de l'Ordre Jedi que la Force Vivante. Le concept de Force Unifiée croyait que la Force est une entité unique et ne possède pas de côté lumineux ni de côté obscur. La Force Unifiée était vue comme une déité qui n'avait aucun penchant et qui n'en choisissait jamais, les traitant tous de manière égale. Les adeptes de la Force Unifiée se concentraient toujours sur les possibilités futures. Au final, tout ceci consistait à remplir sa destinée plutôt qu'à se concentrer sur le présent, comme les adeptes de la Force Vivante l'auraient fait.

Les visions du futur avait une signification particulière aux yeux des adeptes de la Force Unifiée, tels que Yoda, qui fut l'un de ses plus importants artisans. Plusieurs autres Jedi suivirent les préceptes de la Force Unifiée, et se concentrèrent sur les flux du temps, ignorant l'utilisation primaire de la Force Vivante. Les partisans de cette dernière entretenaient l'idéal de « vivre sur l'instant » et se reposaient fortement sur leurs instincts. Ce point de vue aurait pu permettre à l'Ordre Jedi de parer le conflit qui qui donna l'ascendance à l'Empire Galactique, alors que ses membres se perdirent à chercher toujours plus avant plutôt que d'analyser le déploiement d'évènements malencontreux juste devant leurs yeux.

Ironiquement pour ces Jedi, l'Empereur Palpatine, aussi connu sous le nom de Dark Sidious, croyait en cette théorie. Il clamait qu'il n'y avait qu'une seule Force, que l'unique différence valable d'être notée était que les Sith voyaient la Force comme un outil utilisé à une fin alors que les Jedi la voyait comme une fin en elle-même. Cette opinion fut aussi partagée par la Jedi Vergere, qui appris à Jacen Solo qu'il n'y avait pas de côté lumineux ni de côté obscur de la Force, seulement la Force Unie. Vergere lui dit aussi que « La Force était tout, et que tout était la Force ». Que la Force n'avait aucune ascendance et ne prenait jamais parti.



La croyance du Potentium

La philosophie du Potentium de la Force, à ne pas confondre avec la Force Unifiée, était strictement désapprouvé par l'ancien Ordre Jedi. Alors que de manière similaire à la Force Unifiée, qui suggérait qu'il n'y avait qu'une seule Force ne prenant pas parti, le Potentium statuait que la Force et la galaxie en général étaient intrinsèquement bonnes. En s'accordant à cette croyance, le soi-disant côté obscur n'était pas fait d'utilisations et de pouvoir spécifiques de la Force : comme épousé par le côté lumineux, il existait donc à l'intérieur des formes de vies qui l'utilisaient, créé par leurs émotions. En prenant en compte cette définition, et contrairement au côté lumineux, tous les adeptes du Potentium pouvaient accomplir n'importe quelle action et utiliser la Force dans n'importe quel sens ils le croyait bon, tant que l'intention derrière était bonne. Cette opinion gagna brièvement un certain poids au sein du Nouvel Ordre Jedi, principalement du aux influences de Vergere, survivante des Jedi de l'époque de l'Ancienne République. En ces jours, Luke Skywalker expliqua que « la Force ne coule pas de nous, mais juste à travers nous », ce qui suggérait fortement que c'était la Force qui avait créé la vie et non le contraire. Malgré cela, les Jedi du Nouvel Ordre abandonnèrent rapidement cette croyance après la Guerre de l'Essaim. Par contraste, l'Ancien Ordre Jedi reconnaissait l'existence du Potentium, mais s'assura d'être clair quant à la subversion des enseignements Jedi que cela causait et qu'il s'agissait d'un chemin pouvait guider à tort les gens vers le côté obscur, ou bien simplement le servir. Ce fut clairement le cas avec Vergere et Dark Caedus [ndt : spoiler sur Legacy of the Force si vous cherchez Dark Caedus]. La planète vivante Zonama Sekot était également fervente partisane de la théorie du Potentium [ndt : tout comme Dark Lumiya passait pour en être une aux yeux de Jacen].

[ndt : l'article d'Holonet a l'air complémentaire sur l'histoire du potentium]



Le chemin du Sombre [ndt : Way of the Dark]

"J'ai essayé de créer. De construire, quand j'aurais du détruire. J'ai abandonné le Chemin du Sombre , et le Sombre m'a abandonné.."
- Cronal « Blackhole Shadowspawn »

Le chemin du Sombre, ou simplement le Sombre, était une vue de la Force amenée par Cronal et ceux qui le lui apprirent. C'était en fait l'opposé polaire du Potentium, mais amené un pas plus loin encore. La croyance du Sombre ne reniait pas seulement l'existence du côté lumineux de la Force : elle disait que la Force elle-même était une petite extension du Sombre. Ce système affirmait que la destruction était la constante universelle vers laquelle chaque chose fonctionnait à terme, allant jusqu'à le qualifier de « volonté de l'univers ». On apprenait à l'initié que si quelqu'un faisait de la destruction sa priorité, avec n'importe quel plan dans lequel il devait prendre part comme second objectif, alors le Sombre le récompenserait effectivement pour la dévastation causée en amenant le second objectif à réussir.

Comme premier exemple à ça, Cronal rappela que Palpatine était capable de réussir contre les Jedi et la République à cause de son motif premier, qui était la destruction des deux partis. Par contre, une fois qu'il eut achevé ces objectifs et commencé à consolider son règne et à construire l'Empire, son but changea de destruction vers création, en opposé total au processus universel. Ainsi, alors qu'avant il ne pouvait pas faillir, maintenant il ne pouvait plus gagner.

[ndt : on peut supposer que Dark Nihilus servait admirablement cette philosophie sans forcément en être conscient ]



La Force Insidieuse

Dark Traya, une femme Sith vivant durant les Anciennes Guerre de la Sith, pensait la Force proche d'un quelconque sinistre trompeur, d'un dieu indifférent. Elle mis en évidence les nombreuses guerres menées par des innombrables utilisateurs de la Force, comme preuve que la Force n'avait rien à faire des vies qu'elle consumait, tant que l'équilibre était maintenu. Cette philosophie affirmait que ni le lumineux ni l'obscur était supérieur à l'autre, et que si les gens voulaient être vraiment libres, la Force devait être éliminée de la galaxie. Il s'agissait évidemment d'une théorie partciulièrement impopulaire à la fois chez les Sith comme chez les Jedi, et cette pratique disparu pratiquement entièrement avec la mort de Traya.



Les croyances Aing-Tii

Les moines Aing-Tii du Rift de Kathol voyaient la Force d'un oeil différent, mais similaire à celui des Jedi. Au lieu de côtés lumineux et obscurs de la Force, ils la voyaient comme ayant plusieurs couleurs, comme un arc-en-ciel. Ils croyaient que la Force pouvait se manifester elle-même de différentes manières, ce qui permit de développer d'uniques habilités inconnues de la plupart des Jedi et des Sith. En accord avec leurs croyances, les utilisateurs de la Force n'étaient pas strictement bons ou mauvais, mais avaient leur place dans un spectre bien plus large.

[ndt : c'est un découpage en niveaux de gris de la Force Unifiée]



Le Courant Blanc

Les Fallanassi appelaient la Force le Courant Blanc et le voyait comme une rivière coulant à travers la galaxie et tous les êtres vivants. Une simple personne ne pouvait pas altérer le courant plus qu'un seul être pouvait dévier une rivière avec une seule main. Ainsi, les Fallanassi s'immergeaient dans le Courant, le laissant couler à travers eux. Ils arrivèrent ainsi à modeler son flux sans y imposer leur volonté,, ce qui ouvrit également pour eux des capacités uniques liées à la Force [ndt : dont certaines similaires en apparence aux illusions Sith, mais totalement différentes, car il s'agissait de réminiscences du Courant].



Les Sorciers de Tund

Les Sorciers de Tund partageaient la plupart des croyances Sith, ce qui n'était pas vraiment surprenant étant donné le fait qu'ils étaient de l'espèce Sith (Sith Rouges). Pourtant, ils voyaient la Force comme un pouvoir magique et la manipulaient principalement à travers des symboles ésotériques et des enchantements. Les Jedi voyaient ces sorciers comme à peine plus qu'une autre secte de la Force, mais auront tout de même essayé de convertir les Sorciers, tentant de les convaincre d'utiliser la Force sans aucun de leurs artifices et mysticismes. Leurs succès s'avérèrent vains et les Jedi se contentèrent finalement de s'assurer que les Sorciers ne tombent pas dans le côté obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kreev Vargas
Admin
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 35
Localisation : Corellia

MessageSujet: Re: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   Mar 16 Fév - 16:06

L'article est très intéressant et je te remercie de l'avoir traduit. Smile


Cependant j'en reviens à la Force Unifiée. Je pense qu'il y a une erreur quelque part, parce que l'article considère le côté lumineux au même titre que la philosophie de la force unifiée.

Or, le côté Lumineux et le côté obscur sont par définition les alignements que fixent la Force Unificatrice en considérant que les deux sont présents dans la Force et qu'ils sont en équilibre. Et que, parfois, l'un prend le pas sur l'autre et inversement, par le biais des actes de leurs utilisateurs.

C'est dit de cette façon :

Citation :
La définition de la Force qui était enseignée en majorité dans l’Ordre Jedi était celle de la Force Unifiée, aussi appelée Force Unificatrice. D’après cette philosophie, la Force était un champ d’énergie présent à travers toute la Galaxie, autant dans l’espace que dans le temps qui se trouvaient ainsi liés. Le Côté Obscur et le Côté Lumineux se trouvaient naturellement en équilibre, bien que parfois l’un des aspects de la Force dominait l’autre à cause des actes de leurs utilisateurs.


Ses adeptes insistaient sur la contemplation et la méditation qui permettaient, grâce à la nature même de la Force, de déchirer le voile de l’avenir. L’objectif était de connaître le destin en naviguant dans la diversité des futurs probables, afin de maintenir l’équilibre dans la Galaxie. Cependant, cette approche avait ses inconvénients car l’interprétation des visions du futur n’étaient pas toujours aisée. L’un des exemples les plus fameux fut le basculement d’Anakin Skywalker vers le Côté Obscur pour sauver sa femme d’un décès qu’il croyait certain, provoquant ainsi sa mort.

Si la plupart des Jedi se contentèrent de cette philosophie, certains ne s’en satisfirent pas et travaillèrent à étudier la Force en profondeur pour mieux parvenir à la définir. Quelques Jedi optèrent pour la voie de la Force Vivante, mais une autre définition émergea qui causa un grand remous au sein des défenseurs de l’Ancienne République.

[Source : http://www.starwars-holonet.com/holonet.php?fiche=tech_force_4 ]

Et ici encore :

Citation :
La Force, régissant l'équilibre et l'ordre des choses dans l'univers, est à la fois vaste et mystérieuse. Aucun être, Jedi, Sith ou scientifique, n'a réussi à déterminer sa vraie nature et de manière exacte la façon dont elle agit sur le déroulement des choses. Les seuls moyens de tenter de comprendre la réelle nature de la Force sont de se baser sur des concepts développés par les êtres sensibles à la Force pendant des millénaires.

La Force Unificatrice est une de ces théories, approuvée, véhiculée et respectée par l'Ordre Jedi. Elle correspond uniquement à une vision particulière de la Force, à une manière de la ressentir, de la comprendre et de l'exploiter. La Force Unificatrice repose sur le concept de la communion entre l'esprit d'un individu et la "volonté" de la Force. L'individu reste en phase de contemplation, il se contente d'analyser et de tenter de comprendre la Force. L'individu reste à l'écoute de la Force et s'efforce de choisir la meilleure solution possible. Cette pratique plonge l'individu en position de longue observation de la Force au cours de laquelle il reste passif. Lorsque l'individu obtient une réponse de la Force, il l'exploite, la met en oeuvre et s'en remet naturellement à la Force sur son bon déroulement. La Force Unificatrice était de ce fait reconnue comme un moyen de percevoir le destin et le futur des choses.

Ce concept de passivité et de longue contemplation est facilement reconnaissable dans les doctrines de l'Ordre Jedi qui préconisait toujours aux Jedi de faire des choix réfléchis et préparés. Néanmoins, bien que le concept de la Force Unificatrice était le courant largement majoritaire dans l'Ordre Jedi, certains Jedi à l'image de Qui-Gon Jinn avaient une vision radicalement différente de la Force, connue comme le concept de la Force Vivante, basée sur le présent, et considérée comme beaucoup moins restrictive.

[Source : http://www.anakinworld.com/culture-force-unificatrice.html ]

Et là :

Citation :
Nature de la Force

Toute vie est reflétée dans la Force, de la même façon que les objets dans le monde réel projettent des ombres et que la gravité s'exerce dans l'hyperespace. Les êtres faibles dans la Force laissent une impression négligeable, alors que la minorité qui est puissante en elle brille comme des balises. Même si de nombreux individus ont passé leur vie à étudier la Force, elle demeure un mystère intangible. Pour certains, elle est un champ énergétique immatériel qui représente simplement la somme de toute création. D'autres la considèrent comme une entité, éternelle, infinie, sachant tout et impossible à connaître. Ces hypothèses peuvent contenir un élément de vérité mais la nature réelle de la Force est peut-être quelque chose d'inimaginable. Les Jedi eux-mêmes, après des millénaires d'étude et de méditation n'ont pas réussi à percer tous les secrets de cette énergie mystérieuse. Cependant, leurs analyses ont permis l'élaboration de plusieurs "conceptions" de la nature de la Force. Le concept le plus reconnu par les Jedi était celui de la Force Unificatrice, d'autres moins nombreux étaient plutôt partisans du concept de la Force Vivante. Il ne s'agissait cependant que de théories et tous les Jedi s'accordaient à dire que la Force était une entité trop complexe pour être totalement appréhendée.

[Source : http://www.anakinworld.com/culture-force.html ]

A mon avis, si on ne trouve pas un terrain d'entente sur ce point précis, il vaudra mieux éviter de rentrer dans les détails et donner simplement une définition générale de la Force, côté lumineux et obscur sans parler des philosophies liées. Smile


LJD Kreev Vargas [GM L.O.U.P.S]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swtor-roleplay.forumactif.org
Valence



Messages : 421
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 31

MessageSujet: Re: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   Mar 16 Fév - 21:19

Je ne suis pas certain de comprendre. :/


Ah si, si je pense avoir bien compris. La Force Unifiée, par définition, n'a pas de côté. Les côtés sont au sein des individus et de leurs actions. Ce qui transparait dans la Force, c'est la Force altérée résultant de leurs actes (lumineux, gris ou obscurs). La balance, elle est au sein des individus, et non pas au sein de la Force. Peut-être qu'avant Palpy et Luke, la Force Unifiée était un hybride de côté lumineux mêlé de méditation passé/futur, sans cette notion particulière. Mais ensuite, c'est clair, elle a changé... ou plutôt, a été complétée par sa neutralité. En fait, neutralité n'est même pas le bon terme, puisque la neutralité implique une prise de position (ou une non prise de position) par rapport à plusieurs partis. Dans le cas de la Force Unifiée, et c'est précisément ce que son nom signifie, c'est une Unité, une Entité, un Tout. Une énergie. Le courant électrique par exemple a beau avoir deux polarités, négatif et positif, il ne s'agit que du reflet de conventions et de normes mathématiques. Dans le sens physique de base, le négatif ne fait que représenter une différence de potentiel. L'électricité, à la base, c'est un mouvement d'électrons quantifiable dans des valeurs strictement positives. Désolé pour la comparaison, ça fait surement un peu osé, mais c'est l'idée de cette philosophie.

Je ne vois pas en quoi ça va à l'encontre de tes citations, même si, à l'exception de la première (j'y reviens), elles ne parlent pas de la facette "unie/neutre" de la Force. La première quant à elle, pour moi, est inexacte, car elle parle de balance entre les deux côtés dans la Force Unifiée, alors que la balance est à l'intérieur de l'individu. En fait... c'est comme je le disais plus haut, avec un peu de chance c'est le cas jusqu'à Palpatine, donc un genre d'hybride, avec cette histoire de balance. Ensuite, elle a pu changer un peu.

Je ne sais pas pour l'ancienne république et ce que croyait Yoda, mais je suis presque sur de moi pour le Praxeum Jedi et le NOJ, et complètement sûr de moi pour Palpatine, car la façon dont il l'annonce dans le film même est sans équivoque aucune.

On touche à un truc très pointu là par contre. Je l'ai compris comme ça, et visiblement idem pour wookieepedia. Si ça se trouve, il y a d'autres interprêtations possibles de ces séries de romans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kreev Vargas
Admin
Admin
avatar

Messages : 451
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 35
Localisation : Corellia

MessageSujet: Re: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   Mar 16 Fév - 22:03

Re. Smile

C'est précisément parce que je ne veux pas embrouiller les esprits avec les conventions de la fin de l'ancienne république puis du nouvel ordre jedi, que je souhaite qu'on soi le plus informé sur ce qui concerne SWTOR. Car au final c'est ça qui nous servira et qu'il faudra respecter. Smile

Si tu trouves davantage d'info, je suis preneur.


LJD Kreev Vargas [GM L.O.U.P.S]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swtor-roleplay.forumactif.org
Valence



Messages : 421
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 31

MessageSujet: Re: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   Mer 17 Fév - 9:54

Je n'en ai pas trop à ce niveau sur le pré NOJ, mais du coup il me semble logique que cette partie de la Force Unifiée, à savoir son tout neutre, n'existe pas encore (ou alors de façon précurseur chez je ne sais quel obscur Jedi...). Enfin bon, je suis content d'avoir eu cette discussion parce que ça m'a permis d'aller chercher tous ces détails d'époque et de Force dont je n'étais pas conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fell

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   Mer 17 Fév - 10:47

Je sens qu'il y a de quoi s'amuser à faire le tri lol.
Sur wookieepedia, il n'y a pas une liste de secte? Si celle ci date d'avant swtor, on peut dés lors considérer que leur courant de pensée existait déjà à l'époque, se serait donc déjà une bonne base de tri. Je vais y regarder Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valence



Messages : 421
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 31

MessageSujet: Re: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   Mer 17 Fév - 11:50

Non ce n'est pas une secte, au contraire : le gros probleme de la Force Unifiée c'est qu'elle représente la philosophie dominante chez les consulaires et les seers Jedi (comme Yoda). Sauf qu'elle semble changer à l'arrivée de Palpatine, ou plutôt, se compléter : en gros, cette philosophie a deux facettes.

Avant Palpatine, elle n'en a qu'une : se concentrer sur la méditation, l'avenir, remplir son destin de Jedi, aboutir à un accomplissement dans la volonté de la Force. Le reste, c'est la division classique Force Obscure / Force Lumineuse, dont la Force obscure est considérée comme une gangrène par l'Ordre. Palpatine, puis Luke et son nouvel ordre, pensent différemment : La Force Unifiée reste toujours axée sur la méditation, etc, mais sa nouvelle facette, c'est la réforme des orientations de la Force : la Force n'a plus de cotés, c'est une Force unie, unique, indivisible, une énergie. Les côtés obscurs et lumineux sont présents dans les utilisateurs et dans leurs actes, non dans la Force.

Celà dit, rien ne précise que cette vue de la Force indivisible n'ait pas été partagée par quelques Jedi obscurs avant Palpatine. C'est là que c'est flou Fell. C'est là dessus que nous a amené toute la discussion. Il semble par contre logique que Yoda ne pensait pas ainsi et se cantonnait à la Force Unifiée originale, pas celle élargie de Palpy et de Luke.

A noter également que le NOJ de Luke n'adule pas que la Force Unifiée, c'est juste devenu le courant dominant après la guerre en 25 ABY. Son ordre est justement ouvert et constitué de toutes les petites cultures qu'il a pu rassembler, donc à priori, s'avère super hétéroclite à côté du monolithe de l'ancien ordre Jedi. On doit donc y trouver pas mal d'adorateurs de la Force Vivante, ainsi que d'autres visions plus exotiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valence



Messages : 421
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 31

MessageSujet: Re: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   Jeu 6 Mai - 12:05

Je vous invite à mettre ce post en sticky quelque part, surtout si des gens veulent le compléter ou autre. Mais je pense que c'est un bon récapitulatif de ce qu'on sait de la Force et de ses courants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Wookieepedia] La Force, traduction partielle fr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassinorum: Execution Force!
» [Sets] LEGO Ben10 Alien Force
» [M11] Destructive Force Planeswalkers
» [Lego] La fin d'Exo-Force
» [Story] Timeline : Traduction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum public :: Cantina-
Sauter vers: